L'entreprise Maddalon, en novembre 2011, nous avait proposé deux solutions techniques afin de mettre hors d'eau et de stabiliser le bâtiment dont les coûts s'échelonnaient entre 71 000 et 81 000 euros. Une seconde entreprise, HEM LOCK s'était déplacée mais ne nous avait pas fait de proposition. Malheureusement, depuis cette période, l'état de la voûte s'était encore dégradé rendant impossible une intervention par l'intérieur de la première travée de l'édifice pour des raisons de sécurité des ouvriers. 

L'entreprise Hory-Chauvelin Lorraine et l'entreprise Secher échafaudage s'étaient rendues le 16 octobre 2012 sur place et nous avaient proposé une solution de stabilisation de l'édifice et de mise hors d'eau en intervenant par l'extérieur au moyen d'échafaudages et d'une nacelle. Il faut garder à l'esprit que cette solution proposée était la seule envisageable dans l'état des choses. Son coût était élevé mais néanmoins indispensable afin de préserver l'intégrité du bâtiment et d'envisager ensuite un phasage des interventions de restauration en lien avec le STAP et la DRAC.

 

Clôture du plan de financement 

Depuis le 17 novembre 2012, date de l'acquisition de la chapelle par le Comité pour l'Etude et la Restauration de la Chapelle Templière de Libdeau, 5 mois et une semaine auront été nécessaire pour réunir les fonds destinés à la réalisation des travaux d'urgence, soit 105 422,62 euros décomposés comme suit :

- La DRAC : 21 085 €

- Le Conseil Régional de Lorraine : 20 000 €

- Le Conseil Général de Meurthe-et-Moselle : 10 000 €

- Subvention Fondation du Patrimoine : 20 000 €

- Souscription publique Fondation du Patrimoine : 27 492,79 €

- Subvention La Sauvegarde de L'Art Français : 5000 €

- Autofinancement : 1844,83 €

Suite à la réception de l’accord de La Sauvegarde de l’Art Français pour un don de 5000€, le plan de financement a été clôturé le 24 avril 2013, ouvrant ainsi la voie à la signature du bon pour accord intervenu le 15 mai. Les travaux sont entrés dans une phase concrète de réalisation lors de la première réunion de chantier qui s'est tenue le 24 juin. Les premiers travaux ont débuté le 26 juin Z013 par le débroussaillage et le nettoyage afin de préparer les abords de la chapelle de Libdeau à recevoir l’échafaudage. L’édifice a également été purgé de la végétation qui s’était installée dans les murs ainsi que des éléments dangereux menaçants de chuter. Cette purge s’est effectué à l’aide d’une nacelle.

 

Les partenaires financiers de Libdeau - Chapelle Templière

DRAC copie  CRL copie  CG54 copie  logo Toul copie  fondation copie    mission bern copie   caloriver copie  martin copie SAF copie    wig copie   GALLAND copie  hory copie